Croiser les chemins de l’histoire

par Christine Dumont

 “Voir le passé dans un éclat d’ardoise”

L’an passé, nous avons quitté le Royaume-Uni pour la Bretagne et j’étais impatiente de trouver de nouvelles sources d’inspiration pour conserver le mojo épanoui et heureux. Cette région de France offre une géologie accidentée et des vues maritimes sublimes, et nous avons été ravis de trouver une maison qui correspondait à nos besoins.

ICI ET MAINTENANT

La Bretagne est célèbre pour ses 2800 kilomètres de côte ; où que vous soyez, l’océan n’est jamais loin. L’autre chose qui m’a frappée est l’omniprésence de l’ardoise. Vous la trouvez sur les toits et les murs des maisons et même dans les clôtures de jardin. Ainsi, j’ai commencé un nouvel axe de travail avec un éclat d’ardoise pour représenter la terre et une interprétation abstraite de varech pour représenter la mer. Une broche pour fêter ma nouvelle aventure!

Cosi, mentre cercavo la scheggia di ardesia perfetta, parallelamente ho iniziato a cercare di capire il perché dell’abbondan

ENSUITE

Tandis que je poursuivants ma recherche du fragment parfait d’ardoise, j’ai débuté des recherches parallèles pour savoir pourquoi il y avait tant d’ardoise autour de moi. Il s’avère qu’il existe de nombreuses carrières d’ardoise – aujourd’hui abandonnées – et il s’avère que cette humble roche en forme de millefeuille a joué un rôle majeur dans l’histoire de la Bretagne depuis le néolithique.

J’ai regardé ce petit morceau de pierre bleue dans ma main et son histoire s’est déroulée dans mon esprit. Je l’ai vue exploitée, fendue et expédiée pour trouver sa place au sein d’un mur ou, de façon plus saisissante, sur les toits des cathédrales ou des édifices patrimoniaux comme l’hôtel des Invalides à Paris.

Ma broche de célébration se devait d’avoir une dimensionnalité ! Il y aurait donc deux éclats d’ardoise pour capturer son utilisation dans l’architecture dans l’histoire.

OBSTACLES TECHNIQUES

L’ardoise s’effrite facilement. Des plaques en acier inoxydable ont ainsi doublé les éclats pour fournir de la résistance sans ajout de poids superflu. J’ai attaché les plaques en acier inoxydable en angle pour renforcer la dimensionnalité recherchée.

Qu’ais-je appris?

• J’ai beaucoup appris sur l’histoire locale. Cela m’a apporté une grande satisfaction car je me sens désormais plus connectée à mon environnement.

• J’ai acquis de nouvelles compétences techniques. Travailler avec de l’acier inoxydable n’est pas aisé car il s’avère difficile à couper et percer.

• J’ai appris une nouvelle approche de construction. Travailler avec l’acier et l’ardoise a ainsi ouvert de nouvelles portes à la conception 3D.

Lors de la retraite artistique “Breakthrough2020”, vous :

• bénéficierez de l’apprentissage de l’histoire locale à partir d’une courte présentation,

• appliquerez la méthode décrite dans l’article pour intégrer des considérations historiques dans votre travail,

• affinerez votre capacité à voir et à observer ce qui compte pour vous.

Questions

Comment l’histoire influence-t-elle votre travail ? Si ce n’est pas encore le cas, réfléchissez à la façon dont cela pourrait devenir une source d’inspiration.

List des Blogs

Post 1: Croiser les chemins de la nature par CD

Post 2: L’artiste comme interprète par DG

Post 3: Croiser les chemins de l’histoire par CD

Post 4: Joyeux mélange de métaphores par DG

Post 5: Techniques guidées par le Design : à la Recherche du Mystère par CD

This image has an empty alt attribute; its file name is facebookbutton.jpg

Vous avez des questions ou commentaires? Adressez-les sur FB et nous nous ferons un plaisir d’y repondre.